V.Déphasage

V. Déphasage

« Quand le rêve se fracture... »

 

Soufflet. Ruiné d'un coup. Pris au piège

Du doute. Encore. Rage pestiférée. 

Joute. Triskèle. Ronce. Où irais-je ?

J'étouffe. L'oxygène est ferré.

Brûle. En l'âme. Je n'ai plus d'air. Sans toi.

 

Fi. Mes larmes. Fi, te dis-je. Zut. 

Pourquoi ? Je croyais que... Mais pourquoi ?

Et là, des échardes. En moi. Et flûte.

Je m'étais dis "non, plus jamais ça."

Mots. Partis. Je n'ai plus d'art. Sans toi.

 

Depuis quand suis-je dans cette marre ?

Depuis que le rêve est cauchemar.

 

La peine. - stupide ! J'ai cru que

Des filets de nickel - moribond.

Rien. C'est rien. Sous l'éclat du peu,

Encore longtemps ? Perdre l'illusion.

S'immoler. Je ne veux rien. Sans toi.

 

Cadence. S'il te plait. Il est l'heure.

Asthmatique. Tout se précipite,

Et tu m'as - pitié ! - givré le cœur

Par terre. Là, ha ! Les murs crépitent.

Délirer. Je ne suis rien. Sans toi.

 

Depuis quand ais-je perdu l'espoir ?

Depuis que le rêve est cauchemar.

 

Les lucioles qui tombent, tombent,

Feux follets, brises de songes,

Dansent en tissant des mensonges,

Bleus frappant des bombes, bombes,

Explosent en chœur et me rongent.

 

Depuis quand ais-je ce cauchemar ?

Depuis ton départ.

 

le 18 Janvier 2012,

à Warwick.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site