Instants de Rêve

 

de Ruh

 

 

Nov. 2011 – Nov. 2013

 

 

 

 

Très chère L.,

 

 

Voilà, c'est fait. Bon, je dois t'avouer que j'ai légèrement triché, et que j'ai beaucoup remanié l'idée originale (tu le remarqueras bien vite à la lecture), mais je crois avoir trouvé un équilibre qui me convient, un sentiment de continuité et d'accomplissement dont le quidam pourra se satisfaireamplement sous les traits d'une histoire d'amour banale.

Mais de là à l'appeler la nôtre... Non. Tu es la seule à pouvoir en déceler les tenants et véritables contours, car cet ensemble de poèmes est un concordat bien retors se parant d'ordre alors que le cœur aime à se cacher derrière les formes, et le rêve à se défiler lorsque l'on tente de s'en souvenir... Le temps, lui, sait bien comment démêler ces instants oniriques pour en tirer notre parcours, et celui-ci n'en sera que plus beau s'il reste dans les non-dits.

 

 

Je m'en souviens, et toi aussi...

Gardons le doux, jetons le pis.

 

 

Prends bien soin de toi, amie.

 

Tendrement,

R.

 

Le 30 Septembre 2013

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site